What would you like to search for?

Pollution plastique

© WWF / Troy Mayne

Nous voulons empêcher le plastique de se retrouver dans la mer. Et nous voulons agir vite.

​         La pollution plastique en milieu marin a atteint des niveaux critiques. On estime qu’environ huit millions de tonnes de déchets plastiques pénètrent dans les océans du monde chaque année, et ces chiffres devraient quadrupler d’ici 2050. Cela pourrait avoir des effets potentiellement dévastateurs sur le fragile équilibre de l’écosystème marin. Le statu quo n'est donc pas une option. Au 21ème siècle, l'utilisation du plastique s'est développée rapidement car le plastique est bon marché, polyvalent et fiable. En conséquence, la plupart des plastiques sont éliminés après une seule utilisation. Au moins 75% des objets en plastique jamais produits sont déjà des déchets. Le reste est toujours utilisé. En fait, nous estimons qu'un tiers de ces déchets plastiques sont entrés dans la nature sous forme de pollution terrestre, d'eau douce ou marine en raison de processus de gestion des déchets mal gérés.

ZÉRO PLASTIQUE DANS LA NATURE

Au niveau mondial, le WWF fait appel aux gouvernements pour l’adoption d’un traité des Nations Unies pour éliminer les fuites de plastique dans la mer.
 
Au niveau de la Méditerranée, nous plaidons également pour des mesures plus étroites contre la pollution par les plastiques par le biais de la Convention de Barcelone et des politiques européennes et nationales - comme l’interdiction de certains plastiques à usage unique et des objectifs contraignants pour améliorer la collecte des déchets.
 
En tant que société, nous devons repenser fondamentalement notre relation avec le plastique. Nous souhaitons que les gens prennent des mesures pour réduire leur propre utilisation de plastiques jetables et influencer les secteurs public et privé.
 
Nous travaillons avec des îles et des villes qui peuvent devenir des modèles pour d’autres en démontrant comment éliminer la pollution plastique. En 2021, nous visons à avoir au moins six villes et / ou îles côtières méditerranéennes engagées à devenir «sans plastique» à travers notre initiative Plastic Smart Cities.
 
Les entreprises ont également un rôle important à jouer. Nous ciblons en particulier le secteur du tourisme et travaillons à éliminer et à nettoyer la pollution plastique provenant de la pêche.

Le saviez-vous?

134 espèces méditerranéennes ont ingéré du plastique, dont 60 espèces de poissons, les 3 espèces de tortues de mer, 9 espèces d'oiseaux marins et 5 espèces de mammifères marins.

© WWF

Découvrez ce que Le WWF fait au niveau du Maroc

people have signed
Help us reach our goal of 5000